La Rénovation d'Habitat en Matériaux Écologiques
PARIS ET BANLIEUE

avec un ESPACE CONSEIL HABITAT SANTÉ
NOTRE SHOWROOM À PARIS                                    

TRAITEMENT DES MOISISSURES

 

ENVIRON 40% DES LOGEMENTS EN FRANCE SONT CONTAMINÉS PAR DES CHAMPIGNONS ET DES MOISISSURES.

 

 

CAUSE DES MOISISSURES

La plupart du temps, cela est dû à un point de rosée, à une infiltration d'eau ou à un espace intérieur dont l'air est confiné.

Le point de rosée, appelé aussi point de moisissure, est le moment où va se former de la condensation, le plus souvent, sur les surfaces les plus froides d’un bâtiment. Dans une maison, le point de rosée intervient généralement lorsque l’humidité de l’air rencontre une surface froide et très souvent lorsque la paroi n'est pas assez isolée et permet une rencontre de l'air froid extérieur avec l'air chaud intérieur. Cela est par exemple très fréquent l’hiver. Le manque de ventilation est un facteur aggravant.

 

RISQUES SANITAIRES

Sur le plan santé, le nombre d'asthmatiques a plus que doublé et les personnes qui vivent dans un environnement infesté par les moisissures ont 50% de risques supplémentaires de développer une maladie respiratoire. Pour les personnes présentant déjà des sensibilitées respiratoires, les moisissures sont très nocives. En effet, elles émettent des gaz et des particules volatiles pouvant contenir des mycotoxines très dangereuses pour la santé. Elles sont souvent à l'origine de maladies très graves comme allergie respiratoires, hémorragie pulmonaire, altération du système immunitaire, stress, cancer. Un enfant, et à plus forte raison un nourrisson, au contact d'environnement pollué par les moisissures, aura des incidences respiratoires sévères. La législation à ce sujet est plus que laxiste.

 

NOTRE PROTOCOLE DE DECONTAMINATION

La décontamination doit se faire toujours avec un protocole bien précis. Les spores sont très volatiles et les risques de contamination aux autres pièces est très grand si aucune précaution n'est prise lors de la suppression des moisissures. Gants et masques sont également fortement conseillés. Sur demande, nous pouvons procéder à des prélèvements pour les faire analyser en laboratoire afin de les quantifier et connaître leur toxicité. protocole de décontamination a trois objectifs essentiels :

  • protéger la santé des occupants et tenir les occupants habituels des locaux éloignés des zones à traiter. L’éloignement des personnes « à risque » (personnes âgées - enfants de moins de 12 mois – personnes greffées, immunodéprimées – malades respiratoires et allergiques chroniques) est indispensable. Isoler la partie contaminée par une bâche hermétique scotchée. (former un sas.)
  • protéger les personnes qui effectuent les travaux de décontamination. Les travaux sont susceptibles de mettre en contact les personnes avec de grandes quantités de spores fongiques. Il convient donc de protéger les personnes en leur proposant :
  • 1°) une tenue de travail spécifique et adaptée, le port de lunettes de sécurité pour ne pas exposer les muqueuses, le port d’une protection respiratoire aux caractéristiques de rétention particulaire au moins égales aux exigences FFP1 de la norme EN 149, 2001.
    Le port de gants adaptés est aussi recommandé (gants de ménage ou gants de manutention selon les tâches) pour protéger les mains des produits chimiques éventuellement utilisés (détergents, eau de javel ou autres désinfectants) et les blessures lors de la manutention des matériaux contaminés à éliminer. Dans la mesure du possible, il est recommandé d’arrêter les systèmes de ventilation mécanique.
  • Recommandations pratiques Limiter la dispersion des poussières par humidification mais sans détrempage qui risque de rendre aléatoire l’étape essentielle du séchage. ATTENTION : éviter de frotter à sec, de détremper. Il est recommandé d’utiliser des éponges ou chiffons humides.
  • Les matériaux non poreux (métaux, verre et plastiques durs) et semi-poreux (bois, béton) dont la structure est saine mais portant des traces visibles de moisissures, peuvent être nettoyés et réutilisés.
  • Les matériaux poreux (isolant, plâtre et dérivés…) comportant plus qu’une petite surface contaminée doivent être retirés et éliminés. Toute zone traitée doit être asséchée au plus vite et laissée sans contamination ni débris apparents. La zone traitée et des zones adjacentes doivent être dépoussiérées avec un aspirateur équipé d’un filtre HEPA (Haute Efficacité pour Particules Aériennes). Les matériaux contaminés qui ne peuvent pas être nettoyés doivent être retirés et sortis du bâtiment, une fois placés dans des sacs plastiques hermétiques. L’incinération représente le meilleur moyen d’élimination, sans risque pour l’environnement. Les éponges et chiffons utilisés pour le nettoyage doivent être éliminés.
  • Pour les petites surfaces contaminées inférieures à 0,3 m2 Le nettoyage et la désinfection peuvent être réalisées par les occupants. L’utilisation d’une protection respiratoire (masque de protection) ainsi que le port de gants, de vêtement de protection et des lunettes de sécurité sont recommandés. Pour les zones contaminées de taille moyenne : 0,3 à 3 m2 En plus de la protection individuelle respiratoire, cutanée et oculaire, la zone contaminée doit être isolée et placée en dépression pendant les travaux, en utilisant un système d’aspiration avec une évacuation extérieure munie d’un système de filtration type HEPA.

Extraits du rapport supérieur d'hygiène publique de France - Novembre 2006

 

Si vous souhaitez un devis de décontamination ou une simple analyse sur des supports moisis, faites-nous la demande par lien contact. Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

PARTENAIRES

Paris Espace Éco
Pollutecnik
Capitalairsante
Pollutecnik
Paris Espace Éco
Pollutecnik
Paris Espace Éco
  • Téléphone:
    +33 (0)6 10 14 27 64

  • 33 rue Montholon
    75009 PARIS

Tous les corps de métiers

  • Les travaux de peinture
  • Les travaux d’isolation thermique
  • Les travaux d’isolation phonique performante
  • Les poses de parquets huilés ou vernis
  • Les travaux d’électricité biotique
  • Les travaux de protection contre les champs électromagnétiques
  • Les travaux de purification d’air
  • Le changement de fenêtres

Actualités